Archive for janvier 2016

La malédiction des « trop brillants » ministres de l’Economie

MinefiD’Alain Madelin à Emmanuel Macron, en passant par Arnaud Montebourg, Thierry Breton, ou DSK…, le Ministère de l’Economie serait-il condamné à avoir à sa tête un politique « pur jus » pour éviter une « dyarchie » avec le Premier Ministre ?

Les tensions habituelles entre le Premier Ministre et un Ministre de l’Economie « trop » volontariste pose toutefois 3 questions:

  1. La France serait-elle condamnée à ne pas poser le débat au nom du « politiquement correct »?
  2. La France serait-elle condamnée à ne pas réformer du fait du blocage de la société ?
  3. La France serait-elle condamnée à n’être gouvernée que par des politiques de métiers et non par des ministres  issus de la société civile?

Ce qui est sûr, c’est que les Ministres de l’Economie qui veulent « débloquer » le débat, la société et le modèle politique dominant se retrouvent rapidement minoritaires au sein de leur formation politique. On connaît alors la suite…

Bon courage Emmanuel !

Please follow and like us:
0

Reconnaissance unanime pour la Dame « Defferre »

Edmonde et Gaston

Grande émotion de la part du tout Marseille lors des obsèques d’Edmonde Charles-Roux, épouse du Vieux-Lion, le Maire histoire qui a régné sur Marseille pendant 33 ans ,de 1953 à 1986 . Voici un couple, un peu à l’image de Françoise Giroud et JJ Servan-Schreiber, qui a su allier intelligence, médias et emprise politique. A Marseille, chacun reconnaît encore le précieux héritage de ce couple pour la Cité phocéenne, y compris l’actuel Maire de Marseille qui parle de Gaston Defferre comme de son « illustre prédécesseur ».

D’ailleurs, il y a 15 ans, lorsque j’étais jeune conseiller au cabinet de l’actuel Maire de Marseille, le conseil municipal se tenait dans la salle des délibérations de la Mairie. Et la seule citation toujours en exergue, dont étonnement personne ne parle, est celle de Gaston Defferre : » La  nostalgie ne sert à rien. L’important est de bien utiliser le temps dont on ne peut arrêter l’écoulement ». Dont on dit qu’elle serait d’Edmonde Charles-Roux..

Académie Goncourt et littérature, Mairie de Marseille et politique, patron de la Provence et presse où Edmonde gardait toujours  son bureau, Ministre de la Décentralisation avec  les grandes lois de décentralisation dites « Defferre », voilà le cocktail d’action et de communication qui a su construire le personnage populaire et respecté de Defferre.

Chapeau !

Please follow and like us:
0
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)