Archive for février 2012

Droite Sociale ou Sociale-Démocratie?

Présidentielle  2012

Décidément, les médias nous ont encore imposé  le choix des candidats du second tour de la présidentielle.  Ce sera donc bien SARKOZY contre HOLLANDE au soir du 22 avril.

Si les médias ont privilégié ce duel, ce sont bien les Français eux-mêmes qui éliront leur Président. Comme je l’ai déjà écrit sur ce blog, le peuple a toujours le dernier mot en dépit des artifices et des stratégies de campagne qui nuisent toujours, au final, à leurs auteurs.

Contrairement aux autres campagnes éléctorales où les thèmes récurrents du chômage, de la fiscalité, de l’insécurité, de l’immigration, de la culture prédominent les débats et font la différence, cette campagne est très particulière car le candidat gagnant sera celui qui trouvera le ton juste et les thèmes inédits à une situation politico-économico sociale inédite.

Plus que jamais , le futur Président devra posséder et incarner:

une solide culture économique: aujourd’hui, l’économie prédomine désormais le débat politique. En 2012, un Président de la République ne doit pas être étranger aux notions de comptabilité, privée ou publique , de macro et micro-économie. En ce sens, contrairement à C DE GAULLE, G POMPIDOU ou F MITTERRAND, les 2 candidats de 2012, ancien professeur d’économie pour l’un et avocat d’entreprises pour l’autre, disposent de ce bagage nécessaire.

une bonne connaissance des relations internationales et européennes: N SARKOZY a réussi pendant son quinquennat à s’imposer sur la scène internationale. Certains y voient même un de ses seuls succès et cet avantage jouera jusqu’au bout en sa faveur.

une aspiration sociale: face à la crise mondiale et à la triste situation sociale  dont est aujourd’hui victime le peuple grec, le prochain Président de la République ne peut montrer une arrogance ostentatoire. La prochaine mandature devra être humble pour être crédible. L’épisode du Fouquet’s, erreur flagrante de communication, colle encore à la personnalité de SARKOZY. L’aspiration à une mandature sociale est évidemment  la carte maîtresse de F HOLLANDE.

Dans ce contexte de crise sociale et aussi de moralisation urgente de la vie publique, la stratégie des 2 candidats à l’approche du 22 Avril est de converger pour l’un vers une droite apaisée, humaniste ( cf le dernier appel lancé par J LEONETTI), chrétienne ( ralliement de C BOUTTIN) et sociale et pour l’autre vers une sociale-démocratie à l’allemande, qui combinerait efficacité économique avec une nécessaire cohésion sociale.

 

Please follow and like us:
0
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)